.
-

Trondheim
Trondheim est une ville maritime de la Norvège centrale, sur la rive Sud du fjord, au fond de la baie où se jette le Nid, tête de ligne du chemin de fer sur Oslo et Ostersund. Troisième port de Norvège (après Oslo et Bergen).  Population : 147,500  habitants en 2012.

La ville est bâtie sur une presqu'île bordée par la mer et par la rive gauche du Nid; deux ponts la réunissent au faubourg de Bakkelandet sur la rive droite: le faubourg d'Ihlevolden occupe l'isthme qui la rattache à la terre; le port (qui était autrefois l'embouchure du fleuve, mais a été amélioré par des travaux) est défendu par de Munkholm au milieu de le baie. Deux grandes rues (Munkgaden et Nongensgaden) traversent la ville dans sa largeur et dans sa longueur et se croisent sur la place centrale. 
-

Norvège : Trondheim.
Trondheim, vers 1900.

Dans la partie Sud de la ville, la célèbre cathédrale de Trondheim, où sont couronnés les rois de Norvège; fondée en 1093 pour les reliques de saint Olaf, agrandie en 1151, 1248 et 1300, brûlée à cinq reprises du XIVe au XVIIIe siècle, elle reste le plus beau monument de la Scandinavie (magnifique chœur du XIIIe siècle, châsse de saint Olaf). Sur une hauteur qui domine la ville s'élève le castel Christiansen. 

Histoire.
La ville de Trondheim, fondée par le roi Olaf Tyggvason en 996, s'est appelée Nidaros jusqu'au XVIe siècle : berceau de la royauté norvégienne, elle a été agrandie au XIe siècle par Olaf le Saint; à partir de 1151, elle fut le siège des archevêques de Norvège; incendiée en 1328, 1432, 1531, elle eut à souffrir de la peste de 1350. La paix de Röskilde (1658) la donna aux Suédois qui la perdirent la même année (21 décembre) et la reprirent en 1718; la terrible inondation de 1791 détruisit plusieurs quartiers.

Le fjord de Trondheim.
Ce fjord s'ouvre dans la partie centrale de la côte Ouest de le Norvège, par 63° 39' de latitude Nord; c'est un des plus profonds du royaume et la mer voisine est encombrée d'îlots et de rochers. Il commence par un canal entre le feu de Bejan et celui du cap Agdenoes; il détache ensuite le Skjoerenfjord vers l'Est, forme un détroit de 3 à 7 m de large et s'étend bientôt en une large nappe d'eau orientée du Sud-Ouest au Nord-Est (longue de 45 km, large de 25 km, elle abrite le port de Trondheim et forme la presqu'île de Frosten au Nord-Est; après un nouvel étranglement, le fjord s'élargit et forme l'Yterröfjord (du nom de l'île d'Yterroe qui a 37 km²); le port de Levanger est situé à l'Est de ce bassin; enfin la partie la plus septentrionale du fjord est le Stenkjœrfjord avec la ville de Stenkjaer à l'extrémité. La longueur totale du fjord est de 135 km et son bassin occupe 20.000 km². Il reçoit l'Orklà (153 km), la Gula, le Nid (sur le delta duquel se trouve la ville de Trondheim); tous les tributaires viennent per la rive Sud du fjord. Relié par des chemins de fer au golfe d'Oslo (au Sud) et au golfe de Botnie (à l'Est), le fjord de Trondheim a un littoral  pittoresque, vert et bien cultivé. (GE).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.