.
-

Tongres

Tongres (flamand : Tongeren). - Ville de Belgique, à 20 km au Sud-Sud-Est de Hasselt, sur le Geer, affluent de la Meuse; 29 600 habitants. L'église collégiale de Notre-Dame a été commencée au IVe siècle; reconstruite en 1240, elle ne fut achevée qu'au XVe siècle. Elle possède une statue de la Vierge antérieure au XIIIe siècle, un beau retable et de splendides dinanderies. Le trésor contient des merveilles d'orfèvrerie religieuse. Le cloître, de style roman, est remarquable. Le Béguinage a bien conservé son caractère. 

On a érigé une belle statue de bronze à Ambiorix, chef des Eburons, célèbre par la lutte qu'il soutint vaillamment contre Jules César. Nous devons citer aussi un curieux spécimen de l'architecture militaire du XIVe siècle : la porte de Visé. Les ruines des anciens remparts romains s'étendent depuis le Geer jusqu'à la porte de Maastricht, sur une longueur de 4600 m; ils sont construits en pierre, épais de plus d'un mètre, et reliés par des tours. Des fouilles ont mis au jour de nombreuses antiquités romaines et franques, et le plus ancien tombeau chrétien connu en Belgique. Près de l'enceinte romaine se trouve la fontaine de Pline dont les eaux minérales étaient déjà exploitées avant l'ère chrétienne.

Histoire.
L'ancienne Aduatuca Tungrorum date probablement de l'époque de César; on a prétendu qu'elle fut bâtie sur l'emplacement de la fameuse Aduatuca. Sous l'empire d'Auguste, elle se trouvait dans la seconde province germanique. Saint Materne vint y prêcher l'évangile sous le règne de Constantin. La ville fut dévastée par Attila, par Clovis, puis par les Vikings. L'empereur Othon la donna à Notger, évêque de Liège, et elle appartint à la principauté épiscopale jusqu'à la fin de l'Ancien régime. Elle subit de nombreux sièges, notamment en 1672, en 1677, en 1703, en 1792 et en 1794. Dépeuplée par la peste en 1401 et en 1553, elle fut en grande partie détruite par l'incendie en 1677. 

Les armoiries de Tongres sont : 

D'argent à une hamaide d'or, accompagnée de neuf pièces de vair, quatre rangées en chef et cinq en pointe, l'écu ayant pour timbre une couronne d'or et pour cimier un cygne naissant, colleté d'une couronne d'or. (E. H.).
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.