.
-

Tôkyô
Tôkyô, une des plus grandes villes du monde, est la capitale du Japon. Elle est située dans l'île de Honshu, à l'extrémité Nord-Ouest de la baie de Tokyo et à l'embouchure du Sumida, branche du Toné-gawa. Population 8,75 millions d'habitants; 12,9 millions d'habitants pour l'agglomération, qui forme avec celle de Yokohama une conurbation de 35,7 millions d'habitants (2006). 
-
Tokyo depuis l'espace.
Une vue de nuit de Tokyo, à partir de la Station spatiale internationale. Le centre de la ville
est le plus lumineux, avec des rubans de lumière rayonnant vers l'extérieur le long des rues et des
lignes de chemin de fer. Les lumières de Tokyo diffèrente de celles de nombreuses autres villes
du monde. Elles sont plutôt bleu-ver,t, du fait de l'utilisation répandue de l'éclairage à vapeur
de mercure (par opposition  l'éclairage à vapeur de sodium, produit une lumière jaune-orangéee).
Photo: Nasa.

Cette ville industrielle est relativement d'origine moderne; jusqu'au Moyen âge, son emplacement était baigné par la mer ou occupé par des lagunes. Au XVe siècle, en 1456, se tenait, sur le rivage, le petit village de pêcheurs de Yédo, près duquel un certain guerrier, nommé Ota Dokouan, bâtit lui-même une forteresse. Le shogun Hideyoshi trouva cette position avantageuse au point de vue militaire; il y plaça son général Iye-yasû, le fondateur des Tokugawa qui, en 1603, en fit sa capitale, et les daïmios de toutes les provinces y établirent leur résidence.

Le Japon eut, dès lors, deux capitales : Kyoto, où se tenait le mikado et Yédo où le shogoun avait le siège de son gouvernement. A la chute du Shogunat, en 1868, le mikado vint résider à Yédo qui prit le nom de Tokyo (c.-à-d. capitale de l'Est) et, par opposition, Kyoto fut aussi débaptisé et appelé Saïkio (c.-à-d. capitale de l'Ouest). 

Tokyo a été brûlé et rebâti plusieurs fois; cette ville a été également désolée assez souvent par les tremblements de terre : en 1855, notamment, un violent tremblement de terre détruisit 100.000 maisons et fit périr 30.000 personnes. Un autre séisme majeur, en 1923, puis les bombardements de la Seconde guerre mondiale ont eu des effets extrêmement destructueurs, expliquant que la ville, rapidement reconstruite, ait aujourd'hui un aspect très moderne.
-

Tokyo : le palais impérial.
Le palais impérial et le pont de Nijubashi, à Tokyo. Source : The World Factbook.

Le centre de la ville actuelle est occupé par le Siro ou forteresse dans laquelle est situé le palais impérial et qui comprend cinq lignes successives de parapets doublés de fossés énormes, de 6 km de développement. Autour du Siro se trouve le Soto-Siro, où sont les palais des anciens daïmios, transformés en bureaux et administrations diverses; au Nord, au Sud et à l'Ouest, le Midsi ou la ville proprement dite; à l'Est, la partie la plus vivante de la ville avec les hauts immeubles du quartiers d'affaires de  Marunouchie et les boutiques et salles de spectacles du quartier commercial de Ginza. Au milieu de la ville se trouve le fameux pont Nihon-bashi (le pont du Soleil-Levant), construit en bois de cèdre, qui a été choisi pour point de départ dans le calcul des distances de Tokyo à toutes les parties du Japon

Indépendamment du Siro dont nous avons parlé, il existe une foule de monuments remarquables que nous ni pouvons tous énumérer; ce sont principalement des temples bouddhiques, au nombre de plus d'un mille, parmi lesquels nous citerons celai du Dragon d'Or, dédié à la déesse Kouannon ; le temple shintoïste Shokonsha, érigé à la mémoire des soldats morts à la guerre; celui de Shiba, qui contient les tombeaux des shoguns de la dynastie Tokugawa; le Enryokouan, anciennement palais d'été du shogun; le Yushukouan, ou musée militaire; la bibliothèque, qui contient de nombreux manuscrits fort rares; le parc Uéno, avec ses tombes, son zoo, ses galeries d'art; les théâtres Kubuki et Shintomi et le temple Ekoïn. (Albert Thomas).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.