.
-

Teruel

Teruel est une ville d'Espagne (Aragon), chef-lieu de province, à 225 km à l'Est de Madrid, dans une situation des plus pittoresques, dominant de 40 m la rive gauche du Guadalaviar, au confluent de l'Alfambra Turia, altitude 892 m. Population : 35 000 habitants. 

L'aspect extérieur de la vieille ville en est curieux, elle est en partie restée une place forte du Moyen âge, avec ce qui reste de sa double enceinte crénelée, ses neuf portes fortifiées, ses tours, « on croirait voir Avila ou Tolède » (Reclus). L'église Saint-Martin est dominée par une tour arabe, très ornementée, sculptée à jour, au-dessus d'un arc gothique; « c'est une des principales curiosités de l'Espagne inconnue » (Reclus). L'aqueduc, appelé Arcos de Téruel, construit à la fin du XVIe siècle par le Français Pierre Bedel, est un des plus hardis de l'Espagne; il traverse la vallée par 140 arcades. 

A peu de distance, la Cueva Rubia, ou Caverne Rouge, et un puisard de 200 m de profondeur, refuge de myriades de pigeons, qui renferme une quantité énorme de guano.

La situation de Téruel, dans le Maeztrazgo, position dominante entre les vallées de l'Ebre, du Mijarès, du Guadalaviar, du Jucar et du Tage, la difficulté des communications, lui ont donné une impor tance capitale au point de vue stratégique : les Arabes en avaient fait une place de premier ordre, qu'Alphonse II n'enleva qu'avec peine en 1171; dans les guerres civiles, y compris la dernière (1936-1939) ce fut toujours l'objectif des divers partis.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.