.
-

Teotihuacan
Teotihuacan est une localité du Mexique, à 23 kilomètres au Nord de Texcoco. Ruines d'une ville sacrée des, anciens Mexicains; situées dans un paysage volcanique, elles se répartissent le long d'une avenue de 8 kilomètres de long, dite « rue des Morts-» ; dans la partie supérieure sont les téocallis ou pyramides; celle du Soleil par exemple a 66 mètres de haut, et une base rectangulaire de 232 m sur 220 et une plate-forme de 32 m sur 18. Elles ont été décrites au XIXe siècle par Cubas, Charnay, etc.
-
Mexique : ruines de Teotihuacan.
Ruines de Téotihuacan, au Mexique. Source  : The World Factbook.


Felipe Gómez Solís et al., Teotihuacan : Cité des dieux, Somogy éditions d'art, 2009.
2757202952
L'histoire de Teotihuacan, la "Cité des Dieux", s'étend de 150 av. J.-C. à 650 apr. J.-C. Son apogée dura plus de quatre siècles, de 100 à 550 apr. J-C. Située à une quarantaine de kilomètres du coeur de l'actuelle Mexico, cette formidable capitale religieuse, économique et politique, qui s'étendait sur environ vingt kilomètres carrés, compta alors entre 80000 et 100000 habitants. Le prestige et l'autorité de ce qui fut la plus grande ville de tout le Nouveau Monde s'étendirent loin dans l'espace - sur plus de mille cinq cents kilomètres vers le sud-est, en direction du pays maya - et dans le temps - jusqu'aux Aztèques et à la Conquête du XVIe siècle. Les ruines de la métropole furent explorées dès le XVIIe siècle, à l'époque de la Nouvelle-Espagne. Depuis les années 1980, de très grands projets de fouilles consacrés à certains de ses monuments les plus importants - la Citadelle, le complexe de l'allée des Morts, la pyramide du Serpent à plumes (Quetzalcôatl), la pyramide de la Lune, l'ensemble Xalla et, à date récente, la pyramide du Soleil même -, ainsi qu'à quelques-uns des plus de mille complexes d'habitation qu'elle abrita, ont révélé une infinité d'objets nouveaux d'une stupéfiante beauté. Ils ont aussi renouvelé profondément les idées que l'on se faisait sur cette ville et la civilisation qu'elle engendra, sans toutefois permettre de répondre à toutes les questions qu'elles suscitent, sur leur effondrement en particulier. Pour la première fois, un livre illustre, de façon complète et magistrale, la richesse et la beauté de cette civilisation, bien réelle et pourtant encore pleine de mystères, où cosmologie et cosmogonie se rejoignent. Bâtie à l'image de l'Univers comme un gigantesque cosmogramme, Teotihuacan n'était-elle pas pour les Aztèques l'origine de notre monde?  (couv.).
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.