.
-

Sélinonte

Sélinonte, Selinus, auj. Torre di Polluce? - Ville de Sicile, sur la côte Sud-Ouest, était une colonie des Mégariens d'Hybla et fut fondée en 628 av. J.-C. Elle formait un État particulier fort riche, mais souvent en guerre avec Ségeste, et par suite avec Carthage. Détruite par les Carthaginois en 409 av. J.-C, elle fut relevée par Hermocrate (beau-frère de Denys le Jeune), puis de nouveau saccagée en 249 av. J.-C.; les Sarrasins la ruinèrent en 827, et les tremblements de terre renversèrent ce qui restait de ses monuments. On en voit cependant des ruines magnifiques au Sud de Pilieri. Près de Sélinonte, au Sud-Ouest, était Thermae Selinuntinae, auj. Sciacca.
Sélinonte, Selinus, auj. Selinti. - Ville de Turquie d'Asie (Cilicie), au Nord-Ouest d'Antioche (auj. Antakya), à l'embouchure du fleuve Selinus. Trajan mourut dans celle ville, ce qui lui fit donner le nom de Trajanopolis.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.