.
-

Saint-Valéry

Saint-Valéry-en-Caux est une commune de France, dans le département de la Seine-Maritime, arrondissement d'Yvetot, sur la Manche, entre deux falaises de 75 m; population : 4800 habitants. Port de commerce et de pêche, dans un estuaire qui se forme au bout de la ville. Eglise paroissiale dans un vallon situé à 4 km de la ville, sur l'emplacement de la ville du Moyen âge, rebâtie, sous Louis XII et François Ier, dans le style gothique. Belle maison de la Renaissance. La ville actuelle s'est développée à partir du XIIIe siècle autour d'une chapelle de secours; des pêcheurs de Veules, localité voisine, chassés de leur ville en 1612 par la misère et les guerres de la Ligue, vinrent donner une grande prospérité à Saint-Valéry et agrandirent le port. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la ville était très importante au point de vue des armements pour la pêche et comme débouché commercial ou centre d'approvisionnement du pays de Caux; les guerres de l'Empire la ruinèrent, et Fécamp a pris peu à peu la place dominante que Saint Valéry occupait jusque-là.
-
Saint-Valéry-en-Caux.
Le port de plaisance de Saint-Valéry-en-Caux.
Saint-Valéry-sur-Somme est une commune du département de la Somme, sur la rive gauche de la baie de Somme que forme l'embouchure du fleuve, au débouché du canal du même nom; population : 2700 habitants. Port de commerce et de pêche autrefois important. La ville se divise en deux parties : La Ferté où la ville basse, plus moderne, et la ville haute entourée de remparts avec des rues tortueuses et étroites, un hôtel de ville du XVIe siècle et l'ancienne église 'gothique de Saint-Martin (XVe s.).
-
Le Crotoy.
Saint-Valéry-sur-Somme. En médaillon, le canal de la Somme. © Photos : Serge Jodra, 2010.

Saint-Valéry s'est formée autour de l'abbaye de Leucona, fondée en 615, par Valérius, moine de Luxeuil; deux portes d'enceinte dans la ville haute et des souterrains sont les seuls restes de l'abbaye. Dès le XIIe siècle, le port était prospère. En 1066, Guillaume le Conquérant, qui voulait passer en Angleterre, fut rejeté par le vent dans le port de Saint-Valéry, d'où il partit définitivement le 29 septembre. Les Anglais attaquèrent avec acharnement la ville de Saint-Valéry et ne réussirent pas à la ruiner. Sa décadence date du développement des ports de Boulogne et de Fécamp au XIXe siècle; l'entrée de la baie de la Somme présente de grandes difficultés pour les gros navires. Jusqu'à la Révolution, Saint-Valéry fût capitale du Vimeu. Au Nord-Ouest de la ville s'élève une chapelle isolée, fréquentée par les pèlerins et qui contient le tombeau du fondateur de l'abbaye. A quelque distance le cap Hornu avec les restes d'un camp romain. De l'autre côté de la baie s'étend la plage du Crotoy, en face de Saint-Valéry.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.