.
-

Saint-Leu-La-Forêt

Saint-Leu-La-Forêt (anc. Saint-Leu-Taverny, Sanctus lupus juxta Taberniacum, de Taverneyo) est une ville de 15 152 habitants, dans le Val-d'Oise. Elle  est situé non loin de la lisière Sud de la forêt de Montmorency, au pied de la colline de Saint-Prix. Ce que l'on sait de plus ancien à son sujet est que, dès le XIIe siècle, il s'y trouvait une église; dédiée à saint Loup, évêque de Sens. Les seigneurs de Montmorency étaient propriétaires du lieu, qui passa plus tard dans la seigneurie de la maison de Condé
-
Saint-Leu-La-Forêt : la fontaine.
Saint-Leu-La-Forêt : sculpture.
La Fontaine de la place de la Forge.
Une sculpture, place du Maréchal Foch.

Au XVIIIe siècle, le duc d'Orléans y possédait un château, où séjournèrent ses enfants et leur institutrices. Mme de Genlis; non loin, sur la hauteur, se dressait l'ancien château du connétable Mathieu de Montmorency. Ce dernier fut démoli par Louis Bonaparte, roi de Hollande, qui réunit les deux domaines; sa femme, la reine Hortense, devint, après sa séparation, duchesse de Saint-Leu. Sous la seconde Restauration, le château fut acquis par le dernier des Condé, qui, le 27 août 1830, y fut trouvé pendu à l'espagnolette d'une fenêtre. Son tombeau s'élève, au Nord du village, sur la droite de la rue qui mène à la forêt, à l'endroit même où le corps du prince avait été découvert : car le château, qu'il avait; légué à Mme de Feuchères, a été démoli en 1835, et le parc morcelé. 

Saint-Leu-La-Forêt : l'église.
L'église de Saint-Leu la Forêt.

L'église actuelle (qui remplace un monument dédié le 7 novembre 1690) a été commencée en 1852 elle n'est remarquable que par le monument élevé au roi Louis par le sculpteur Petitot, et par les tombes de la maréchale Ney, de Charles Bonaparte, de Louis Bonaparte et de deux de ses fils. Saint-Leu s'est appelé un moment, sous la Révolution, Claire-Fontaine, et, pendant le second Empire, Napoléon-Saint-Leu.

Saint-Leu-La-Forêt : peinture murale.
Une peinture murale, rue Gambetta, à Saint-Leu-la-Forêt. Photos © Serge Jodra, 2009.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.