.
-

Saint-Laurent-du-Maroni

Saint-Laurent-du-Maroni. -  Seconde ville de Guyane française après Cayenne, chef-lieu d'arrondissement. Population-: 33,700 habitants. Le pénitencier de Saint-Laurent fut fondé en 1858; sa position à 20 km  de l'embouchure du Maroni, en un point où la rive droite présente, presque à quai, des fonds suffisants pour les petits bâtiments, en même temps qu'une bonne rade sur le fleuve, procura bientôt à Saint-Laurent un assez haut degré de prospérité, ce qui amena l'administration à en faire le chef-lieu d'un district spécial, le territoire pénitentiaire du Maroni. Saint-Laurent, qui forma une commune pénitentiaire spéciale constituée par décret. L'endroit devint un véritable bourg suffisamment coquet, aux rues larges et bien tracées, avec une centaine de maisons, une église, un hôpital, une justice de paix, deux écoles, deux casernes, un abattoir, plusieurs maisons de commerce, dont quelques-unes établies par des transportés libérés. (H. Coudreau).
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.