.
-

Saint-Julien

Saint-Julien ou Saint-Julien-en-Genevois. - Commune du département de la Haute-Savoie, à la frontière de la Suisse, sur l'Aire. Population : 9200 habitants. Ruines du château de Ternier. Appelée autrefois Saint-Julien-en-Carouge, cette localité était la capitale du petit pays de Carouge, subdivision du Genevois.
Saint-Julien-sur-Garonne. - Commune du département de la Haute-Garonne,  arrondissement de Muret. Population 342 habitants. Eau minérale bicarbonatée froide. Le château, résidence des comtes de Comminges du IXe s. à la fin du XIIe s., a disparu.
Saint-Julien-Beychevelle. - Commune du département la Gironde,  arrondissement de Lesparre-Médoc, près de la rive gauche de la Gironde. Population : 800 habitants. Les vignobles de cette commune fournissent divers vins de Médoc classés (Gruaud-Larose, le plus réputé en Angleterre, Beaucaillon, Léorille-Lascases, Léoville-Poyférè, Lagrange et Langoa. Le cru de Beychevelle est aussi très réputé). La commune a deux centres : Saint-Julien, au Nord, et Beychevelle, à 2 km au Sud.
Saint-Julien-de-Raz. - Commune du département de l'Isère, arrondissement de Grenoble. Population : 443 habitants. Au Sud-Ouest, joli lac et ruines du château de la Perrière (XIIIe s.) sur ses bords. Au Nord, beau défilé de Crossey entre les vallées de la Morge et de l'Hérétang. Au Sud-Ouest, magnifique défilé de Bret, entre les montagnes de Saint-Julien et du Ratz.
Saint-Julien-du-Sault. - Commune du département de l'Yonne, arrondissement  de Joigny. Population : 2400 habitants. La terre de Saint-Julien appartenait à l'archevêché de Sens. L'archevêque Gui de Noyers établit en 1172, dans l'église Saint-Pierre, un collège de chanoines, supprimé en 1773. En 1259, l'archevêque de Sens, Guillaume de Brosse, accorda à ses bourgeois de Saint-Julien une charte de coutumes dont plusieurs articles sont empruntés à la charte de Lorris. L'église SSaint Etienneaint-Pierre est un monument gothique remarquable, et de grandes dimensions; il comprend une nef avec bas-côtés, un transept, un choeur avec déambulatoires et chapelles ; l'ensemble est du XIIIe siècle; le choeur a été reconstruit au XVIe siècle; belles verrières du XIIIe siècle. Sur la colline qui domine la ville, ruines de la chapelle de l'ancien château, de la fin du XIIe siècle. (M. P.).
Saint-Julien-en-Beauchêne. - Commune du département des Hautes-Alpes, arrondissement de Gap. Population : 110 habitants. Carrières de marbre rouge. Scieries de bois. Dans le voisinage, forêt de Durbon, avec les ruines de la Chartreuse de Durbon (1116).
Saint-Julien-l'Ars. - Commune du département  de la Vienne, près de Poitiers. Château des XVe et XIXe s. bâti sur des substructions romaines. Lars veut dire brûlé. Population 2060 habitants.
Saint-Julien-le-Châtel. - Commune du département de la Creuse, près de Boussac. Population : 170 habitants. Ancien château féodal dont les bâtiments d'habitation ont été reconstruits au commencement du XVIIe siècle.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.