.
-

Saint-Germain-en-Laye

Saint-Germain-en-Laye, S. Germani fanum in Ledia, est une ville de France, dans le département des Yvelines, à 21 kilomètres au Nord-Ouest de Paris, à 12 kilomètres au Nord de Versailles, surs une colline élevée et sur la lisière Est de la forêt de son nom, près de la rive gauche de la Seine; 38 500 habitants.  Jolie ville; ancien château qui a longtemps été une des résidences des rois de France, bâti en briques,  restauré au XIXe siècle (ci-dessous); belle église moderne; plusieurs beaux hôtels particuliers; etc.

La ville doit son nom à un monastère que le roi Robert fit bâtir vers l'an 1000 dans la forêt de Laye, en l'honneur de Saint Germain, évêque de Paris. Elle fut prise par les Anglais sous le règne de Charles VI. Il y fut signé en 1562 un édit qui défendait aux Calvinistes de lever des troupes et de prêcher contre la religion catholique, mais qui autorisait leur culte dans les campagnes. Une paix y fut signée en 1570 entre les catholiques et les protestants : cette paix, qui ne fut ni sincère, ni durable, fut appelée la paix boiteuse et mal assise. Un autre traité y fut signé le 19 septembre 1919, concernant la dissolution de l'empire austro-hongrois et la création de nouveaux États en Europe centrale et dans les Balkans (L'histoire de l'Autriche).

Château de Saint-Germain-en-Laye
En 1124, Louis VI le Gros fit bâtir à Saint-Germain un château fort, où ses successeurs séjournèrent fréquemment, et qui fut incendié par les Anglais en 1346. Les travaux de réédification furent commencés par ordre de Charles V, en 1367. François Ier, non content de les achever, fit élever l'édifice d'un étage, et le décora de toutes sortes d'ornements, tels que chiffres, armes, salamandres, F couronnés, et autres fantaisies élégantes dont les artistes de la Renaissance étaient prodigues. Comme le château avait néanmoins conservé l'aspect d'une forteresse, Henri IV voulut avoir une résidence royale plus moderne, et fit construire, à une distance de 130 m environ, par son architecte Marchand, un Château neuf, dans le style de la Renaissance. Il était sur le bord de la colline au-dessus de la Seine, vers laquelle les jardins descendaient en terrasses soutenues par des maçonneries; et, sous ces terrasses, on ménagea des grottes garnies de coquillages et de figures automates, ouvrage du mécanicien florentin Francini.
-

Château de Saint-Germain-en-Laye.
Le château de Saint-Germain-en-Laye en 1669.

Louis XIV, qui naquit dans ce château, dépensa plus de 6 millions pour l'embellir, puis l'abandonna après la construction de Versailles. Quand le, roi Jacques II vint chercher un refuge en France, Louis XIV le logea au vieux château de Saint-Germain. Pendant la Révolution, on fit une prison de ce château sombre et triste. Sous le 1er Empire, on y installa une école de cavalerie; la Restauration en fit une caserne de gardes du corps; après 1830, on le transforma en pénitencier militaire; Napoléon III l'a consacré, en 1862, à un musée celtique et romain (auj. Musée d'archéologie nationale).  Le château neuf fut abandonné pendant la minorité de Louis XIV, et il n'en reste aujourd'hui que quelques terrasses et un pavillon improprement appelé Pavillon de Henri IV, ancienne chapelle transformée en restaurant.

Le vieux château, de forme pentagonale, est de briques et de pierres, et couvre une superficie d'un hectare 55 ares. Les cinq gros pavillons d'angle, bâtis par Mansart, en 1687, ont été remplacés au XIXe siècle. La chapelle ogivale, située du côté de la place du Théâtre, fut peinte, au temps de Louis XIII, par Vouet et Lesueur. Autour du château, François Ier avait fait planter un jardin, qui fut agrandi sous Louis XIV et dessiné à nouveau par Le Nôtre; les bassins et les jets d'eau furent comblés en 1750. La terrasse, une des plus magnifiques promenades de l'Europe pour l'étendue du parcours et du point de vue, fut construite par Le Nôtre en 1676 elle a près de 2400 m de longueur, 35 m de largeur, et est soutenue par un mur élevé, avec cordon et tablette de pierre. 
-

Château de Saint-Germain-en-Laye.
Le château de Saint-Germain-en-Laye.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.