.
-

Palais Farnèse, à Rome. - C'est un dès plus beaux palais de Rome, formant un quadrilatère isolé sur la place Farnèse. Le pape Paul III, lorsqu'il n'était encore que le cardinal Farnèse, fit commencer la construction de ce palais, d'après le plan de San-Gallo; quelques modifications ayant été apportées à ce plan avant l'achèvement des travaux, Michel-Ange fit le magnifique entablement de l'édifice, la grande fenêtre qui se trouve au-dessus de la porte d'entrée de la façade, et le deuxième étage de la cour, à l'exception de la loggia de la façade de derrière, oeuvre de Giacomo della Porta. 
-
Rome : palais Farnèse.
Le palais Farnèse, à Rome, par Agostino Tofanelli (1833).

La façade entière est en briques; l'entablement, les bandeaux, les bossages, les croisées, colonnes et frontons, sont en travertin provenant en partie du Colisée et du théâtre de Marcellus. Les cours étaient autrefois ornées de statues, parmi lesquelles l'Hercule de Glycon et le groupe de Dircé dit Taureau de Farnèse, qui ont été transportés à Naples, ainsi que d'autres marbres antiques. Le palais passa, en effet, des Farnèse à la maison royale de Naples, qui en fit la résidence de ses ambassadeurs auprès du Saint-Siège. Il conserve toujours une grande galerie décorée de fresques par Annibal Carrache, une salle peinte par Fr. Salviati, Taddeo Zuccari et Vasari, une autre par le  Dominiquin. (B.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.