.
-

Le cloaque de Rome

Rome possédait les plus fameux égouts de l'Antiquité. Le plus grandiose, la Cloaca maxima, fut bâti par Tarquin l'Ancien. Partant de l'extrémité méridionale du Forum, vers le Grand Cirque, il traversait le Vélabre et se jetait dans le Tibre entre les ponts Palatin et Sublicius. 
-
Rome : Cloaca maxima.
Embouchure de la Cloaca Maxima.

On voit encore cette bouche, qui découvre la voûte à plein ceintre de l'égout, composée d'un triple rang de voussoirs, juxtaposés à joints croisés. Le tout est en pierres de taille, sans ciment

" Une charrette chargée de foin pouvait y  circuler", dit Strabon. 
On pratiquait, à Rome, le système du tout à l'égout. A mesure que la ville s'agrandit, les égouts se développèrent, et la Cloaca maxima devint le grand collecteur d'une partie d'entre eux. Cet ouvrage gigantesque, qui fonctionne encore depuis deux mille cinq cents ans est un objet d'étonnement pour tous ceux qui l'ont vu; il coûta de si durs travaux au peuple romain que les Tarquins lui durent, paraît-il, pour une bonne part la perte de leur trône. (NLI).
-
Rome : Cloaca maxima.
La Cloaca maxima, à Rome, par Agostino Tofanelli (1833).
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.