.
-

Le Château Saint-Ange, à Rome

Le Château Saint-Ange, castello San Angelo, à Rome, sur la rive droite du Tibre et en face du pont Saint-Ange, est l'ancien mausolée ou môle d'Hadrien, que cet empereur fit construire pour lui et ses descendants, et qui fut terminé en 139, sous le règne d'Antonin le Pieux. Ce monument, de 50 mètres de haut environ, se composait alors d'une base quadrangulaire surmontée de deux constructions cylindriques superposées, dont la corniche était ornée de statues
-
Rome : le Château Saint-Ange.
Le Château Saint-Ange, à Rome. Source : The World Factbook.

Lieu de sépulture pour les empereurs jusqu'à Caracalla, il servit de citadelle dès le Xe siècle, fut détruit en 1379 et passa au pouvoir des papes sous Boniface IX, qui le fit restaurer par Nicolas d'Arezzo. Au XIIIe siècle, il fut mis en communication avec le Vatican par un passage couvert. En 1527, Clément VII s'y enferma pendant le siège de Rome. Il est surmonté d'une statue en bronze de saint Michel, oeuvre de Verschaffelt.
-

Château Saint-Ange.
Le Château Saint-Ange sur une ancienne gravure.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.