.
-

Rochester

Rochester . - Ville et port d'Angleterre, comté de Kent, sur la rive droite la Medway, près de l'embouchure de cette rivière; environ 250 000 habitants. Belle cathédrale, dont l'origine remonte au commencement du VIIe siècle et a été reconstruite au XIe siècle (ci-dessous); église Saint-Nicolas des XVe et XVIIe siècles; château en ruines du XIIe siècle; hôtel de ville du XVIIe siècle. 

Rochester est très ancienne. Ses premiers habitants l'appelaient Dubris, nom que les Romains transformèrent en Durobrivae, puis les Saxons en Hrofeceastre. Ethelred, roi de Kent, l'érigea en comté. Dans les dernières années du règne de, Jean sans Terre, son château fut pris par Louis de France, mais, en 1264, Simon de Montfort tenta vainement de s'en emparer et dut lever le siège.

Cathédrale de Rochester.
La cathédrale de Rochester est un des plus beaux monuments de l'architecture romano-byzantine en Angleterre, commencé par Gondulfe, ancien moine de l'abbaye du Bec en Normandie, qui fut nommé évêque en 1077. La dédicace eut lieu en 1130. Cette église est bâtie sur le plan basilical, avec transept : une tour massive s'élève au point d'intersection de la nef et du transept. La façade occidentale est construite avec beaucoup d'habileté : la porte est formée par une très belle arcade en retraite, dont les moulures sont couvertes d'arabesques, de feuillages, de médaillons, et de têtes d'animaux, et qui est supportée par quatre piliers annelés; deux de ces piliers sont en forme de caryatides, et présentent les statues du roi Henri Ier et de la reine Mathilde; le linteau de la porte offre la figure des douze Apôtres, et, sur le tympan, on voit le Sauveur accompagné des symboles des quatre Évangélistes. Les arcs de la nef, semi-circulaires, ornés de zigzags, et entourés d'une archivolte couverte de pointes de diamant, reposent sur des piliers carrés, garnis de colonnettes sur leurs faces antérieure et postérieure. Le triforium est composé d'un grand arc, semblable à celui du premier étage, et encadrant deux arcs moindres, appuyés sur une colonnette; au-dessus de ces deux arcs est une ouverture en oeil-de-boeuf. Les fenêtres sont également à plein cintre, et la voûte est en bois. Une vaste crypte s'étend sous une partie du choeur et sous le transept; on y trouve encore des traces de peintures à fresque. (B.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.