.
-

Revel

Revel, Rebellum est une petite et industrieuse ville de la Haute-Garonne, chef-lieu de canton. Elle avait 6000 habitants au milieu du XIXe siècle, mais le choléra de 1854 réduisit sa population à 5200. Revel compte aujourd'hui 8000 habitants. Elle se trouve presqu'à la limite est du département de la Haute-Garonne d'avec celui du Tarn. 

Ce ne fut d'abord, et en 1174, qu'un simple château que deux vassaux de Roger II, vicomte de Béziers, bâtirent au milieu d'épaisses forêts remplies de brigands. Plus tard, Philippe de Valois y fit construire une bastide (1332), et les privilèges qu'il offrit y attirèrent 3000 habitants. Revel appartenait au comté du Lauraguais, et fut témoin de la victoire remportée en 1381, par Gaston Phoebus, comte de Foix sur le duc de Berry, frère du roi, auquel il disputait le gouvernement du Languedoc.

En 1474 , le parlement de Toulouse s'y transporta pour éviter la peste. Les calvinistes s'emparèrent de Revel en 1567, et y commirent, dix ans plus tard, de grandes cruautés, en représailles de celles qu'ils éprouvaient eux-mêmes ailleurs. Le traité de Nérac le donna comme place de sûreté au roi de Navarre. Il vit ses murailles démolies, en 1627, pour avoir suivi le parti du duc de Rohan que battirent, à deux lieues de la ville, Montmorency et Ventadour. 

Tout près est est le château de Las Cases, où est né le comte de Las Cases, auteur du Mémorial de Sainte-Hélène et de l'Atlas historique et géographique, publié sous le nom de Lesage.

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.