.
-

Rangoon

Rangoon ou Rangoun (Yangon depuis 1989) est la plus grande ville de Birmanie, capitale de la Basse-Birmanie et de la division de Pégou, sur la rive gauche du Hlaing ou Rivière de Rangoon, bras oriental du delta de l'Irraouaddi, à 34 km de la mer; 4,35 millions d'habitants (en 2010). Grâce à son excellent port, accessible aux plus grands navires, Rangoon est devenu l'entrepôt commercial des bassins de l'lrraouaddi et du Sittang, tête de ligne du réseau ferré de Birmanie.

La ville s'appelait auparavant Dagon; elle aurait été fondée au VIe siècle en même temps que la fameuse pagode de Shoui-Dagon. Elle subit les vicissitudes des guerres entre les rois de Barma et de Pegou. Son nom de Rangoon, qui signifierait « la fin de la guerre » (Ran-Koûn), lui avait été donné en 1763 par le conquérant Alompra. Cependant les Européens y avaient établi des factoreries dès le XVIe siècle. Un résident anglais fut même appointé en 1798 à Rangoon, qui, prise et rendue lors de la première guerre birmane (1825-1827), fut reprise et conservée en 1852. La réfection de la ville moderne date de là. 

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.