.
-

Le Quesnoy

Le Quesnoy est une commune de France, dans le département du Nord, sur une éminence, entre la Rhônelle et l'Ecaillon; population : 5200 habitants en 2014.

La tradition lui donne comme fondateur le célèbre duc Aymon de Dordone. Fortifiée en 1150 par Beaudoin, comte de Flandre, et devenne, par la suite, une place de guerre de premier ordre, elle a subi de nombreux sièges : en 1477, elle fut prise par Louis XI aux Bourguignons, après une défense énergique et, en 1568, par Guillaume le Taciturne sur les Espagnols; en 1654 (6 septembre), Turenne s'en empara à son tour; l'année suivante, Condé essaya de la reprendre, mais échoua; en 1712, elle tomba successivement au pouvoir du prince Eugène d'abord, qui fit, le 4 juillet, toute la garnison prisonnière, puis de Villars (4 octobre), qui y trouva plus de 200 pièces d'artillerie; le 9 septembre 1793, après un siège d'un mois, elle se rendit aux Autrichiens, qui la détruisirent à moitié, mais elle fut reconquise, le 15 août 1794, par le général Scherer. Cette dernière victoire fut la première nouvelle annoncée par le télégraphe aérien : on la connaissait à Paris une heure après. (GE).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2014. - Reproduction interdite.