.
-

Prieuré, monastère ayant pour supérieur un prieur. La plupart des prieurés n'étaient, à l'origine, que de simples fermes dépendantes des abbayes, où l'abbé envoyait un certain nombre de religieux, dont l'un avait l'autorité sur les autres, et s'appelait prieur, du lat. prior, c. à d. premier. Telle est l'origine des prieurés simples. Il y a des prieurés qui ne diffèrent des abbayes que de nom, qui en ont toute l'autorité, et qui sont chefs de plusieurs monastères. Il y avait aussi des prieurés-cures, qui étaient des cures desservies par des religieux et dépendantes de quelques-unes de leurs maisons.
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.