.
-

Prades

Prades (Locus de Pradis). - Commune du département de l'Ardèche, arrondissement de Largentière. Productions : vignes, mûriers et châtaigniers; 890 habitants. Ce lieu est le centre d'un bassin d'anthracite qui s'étend sous le sol des communes voisines (Nieigles, Jaujac et Fabras). Les sources d'eau minérale, analogues à celles de Vals, sont nombreuses sur le territoire de Prades. L'église du lieu est mentionné dans le pouillé de l'église de Viviers, qui remonte au moins au IXe siècle. (A. M.).
Prades (Prata). - Commune du département des Pyrénées-Orientales; 5800 habitants. Agréablement située dans une plaine riche et fertile, au pied du Canigou, sur la rive droite de la Tet, c'est un ville ancienne, mentionnée dès le IXe siècle (863), époque de sa donation à l'abbaye de la Grasse par Seniofred et son épouse Ermessinde. Prades eut longtemps comme seigneur le camérier de la Grasse, et ses privilèges municipaux furent peu imposants jusqu'à la fin du XVIe siècle. Le consulat y fut établi en 1423. En 1773, Prades devint le siège de la viguerie de Conflent et Capcir, auparavant à Villefranche. A signaler un clocher du XIIe siècle et l'établissement de bains où se trouve une partie du cloître 'roman de l'ancienne abbaye de Saint-Michel de Cuxa, dont on peut voir les ruines tout près de Prades.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.