.
-

Pradelles

Pradelles (Castrum de Pratellis, Prata alata; la ville a trois ailes pour armoiries) est une commune de France, dans le département de la Haute-Loire; 590 habitants. Une des villes les plus élevées de France, 1200 m d'altitude. 

Elle fait partie du Vivarais jusqu'à la Révolution, quoique dépendant pour la justice de la sénéchaussée du Puy. Elle appartenait, jadis à plusieurs seigneurs pariers, dont chacun avait sa tour, sa justice; ses cens et ses rentes. Les seigneurs dominants ont été successivement les Châteauneuf-Randon, les Polignac, puis les barons de La Roche en Régnier, les Ventadour et finalement les Montagut, vicomtes de Beaune, dont la dernière descendante était la femme du général de Lamoricière.

Pradelles eut fort à souffrir des ravages des routiers au XIVe siècle et des guerres religieuses au XVIe. Le 10 mars 1588, cette ville faillit être surprise par le chef protestant Chambaud, et c'est une femme du peuple, Jeanne Verdette, qui détermina la retraite des assaillants, ayant tué un de leurs chefs d'un coup de pierre. 

L'anniversaire de cet événement est encore célébré solennellement à Pradelles le 10 mars de chaque année. 

Le sanctuaire de Notre-Dame de Pradelles est l'objet d'un pèlerinage. Cette ville fut le berceau du compilateur Jean Baudoin, l'un des premiers membres de l'Académie française. (A. M.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.