.
-

Pinacle

Pinacle (architecture). -  Petit couronnement de forme conique ou pyramidale, souvent très orné et qui décore le faîte et les angles des frontons et surtout les sommets des contreforts et de presque tous les points d'appui verticaux dans l'architecture gothique. D'abord peu nombreux et peu importants, les pinacles se multiplièrent et tinrent une place considérable à partir du XIIe siècle : élevés à la base et aux angles des tours, ils semblaient souvent eux-mêmes de petites tours; élevés au sommet des contheforts, ils recevaient parfois, comme sur les façades latérales de la cathédrale de Reims, des niches ornées de statues; enfin, de plus en plus légers, ils entrèrent dans l'ornementation des baies; de plus, ils firent partie des motifs d'architecture simulée que l'on disposa pour couvrir la nudité de certains pignons à l'intérieur ou à l'extérieur des édifices. Les pinacles portent aussi le nom de clochetons.
-
Pinacles (Notre-Dame de Paris).
Alignement de pinacles, sur la façade Nord de Notre-dame de Paris.
(© Photo : Serge Jodra, 2009).
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.