.
-

Rue de la Verrerie, à Paris. - Cette rue du IVe arrondissement relie la rue Saint-Martin dans le prolongement de la rue des Lombards, à la rue du Bourg-Tibourg, de l'autre côté de laquelle commence la rue du Roi-de-Sicile. Elle date du XIIe siècle et tire son nom des verriers qui y étaient établis, suivant les habitudes du Moyen âge, les métiers de cette époque ayant tendance à se réunir dans les mêmes lieux, à s'associer par des intérêts communs, à contracter, sous le patronage d'un saint, les liens d'une pieuse fraternité. Dans cette rue demeurait, en 1392, Jacquemin Gringonneur, qu'on croit être l'inventeur ou du moins le restaurateur de l'invention des cartes à jouer : 
« Ce fut, dit un chroniqueur, pour l'esbattement du seigneur roy Charles VI. » 
On y trouvait autrefois, au coin de l'ancienne rue de la Poterie l'hôtel d'Argent, où les comédiens italiens s'étaient établis en 1600. Devenue par la suite une des rues les plus tumultueuses et des plus commerçantes de Paris, la rue de la Verrerie était, au début du XXe siècle, la rue des négociants en épiceries, ou, comme l'on disait alors, en denrées coloniales. (Th. Lavallée).
-

La rue de la Verrerie, à Paris.  (© Photo : Serge Jodra, 2009).
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.