.
-

Rue de Vaugirard, à Paris. - Cette rue commence dans le VIe' arrondissement, au boulevard Saint-Michel, dans le prolongement de la place de la Sorbonne, atteint le bouleverd du Montaparnasse à l'intersection de l'avenue du Maine et se prolonge dans le XVe' arrondissement pour se terminer à la porte de Versailles.

Cette voie, la plus longue de Paris, suit le tracé d'une ancienne route romaine, venant de Vaugirard, qui, en suivant ensuite le tracé d'une partie de ce qui est aujourd'hui le boulevard saint-Michel, aboutissait à la Seine, aux environs de la place Saint-Michel. Cette rue est restée une route presque déserte pendant douze ou quatorze siècles : on ne commença à y bâtir qu'au XVIIe siècle; il y a deux cents ans, elle n'était bordée que de couvents, de jardins, de terrains en culture. Aujourd'hui, c'est une des voies les plus importantes de Paris; mais elle a un tout autre aspect que celles que nous venons de décrire.

Dans cette rue était l'hôtel de madame de La Fayette, où demeurait La Rochefoucaud, rendez-vous des beaux esprits et des grandes dames du XVIIe siècle, tant visité, tant vanté par madame de Sévigné. Plus loin était en pleine campagne la maison écartée où la veuve de Scarron vivait retirée et solitaire pour élever en secret les enfants de madame de Montespan. Au nº 11 est mort en 1778 l'auteur tragique Lekain. On peut aussi voir dans cette rue les restes du couvent des Filles-du-Calvaire, à côté du Sénat et, au n°36, sous les arcades, le dernier mètre-étalon de Paris installé à la Révolution, au moment de l'adoption du système métrique (La géodésie au XVIIIe siècle). Le lycée Saint-Louis se trouve à l'angle du Boulevard Saint-Michel.  (Th. Lavallée).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.