.
-

Rue des Fontaines-du-Temple, à Paris (IIIe' arrondissement). - Dans cette rue qui va de la rue du Temple à la rue Montgolfier se trouvait autrefois une prison et, auparavant, le couvent des Madelonnettes, ce qui explique que quelques plans du XVe siècle la désignent sous le nom de rue des Madelonnettes. Ce couvent fut fondé en 1620, pour les filles débauchées, par un bourgeois Robert de Montry, et par une grande dame, la marquise de Meignelay. Il formait trois divisions : celle des filles débauchées qu'on y renfermait de gré ou de force; celle des filles repenties; celle des religieuses de Saint-Michel, qui gouvernaient les unes et les autres. En 1793, cette maison devint une prison politique pour les suspects, et qui eut le privilége de ne fournir aucun de ses hôtes pour l'échafaud. C'est là que furent renfermés l'abbé Barthélémy, le poète Champfort, le ministre Fleurieu, le général Lanoue, les acteurs du Théâtre-Français, etc. En 1795, on en fit ce qu'elle sera jusqu'au début du XXe siècle, une maison de détention pour les femmes condamnées. L'église, qui datait de 1680, a été détruite. (Th. Lavallée).

Panorama de la rue des Fontaines-du-Temple, à Paris.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.