.
-

Porte Saint-Antoine. - Ancienne porte de Paris. C'était une sorte d'arc de triomphe qui fut élevé à Paris, sous Henri III, en 1585. Il était percé d'une seule arcade. Au temps de Louis XIV, l'architecte Blondel y ajouta deux autres arcades, à peu près de même dimension et du caractère de celui qu'il conservait au centre. Deux Fleuves qui décoraient les impostes de l'arc avaient été exécutés par Jean Goujon; il y avait dans des niches des statues par Anguier, et trois sur le couronnement, par Van Obstal. La porte Saint-Antoine ayant été démolie en 1778, les figures de Fleuves furent placées sur la place du jardin de Beaumarchais. (B.).
-
La Bastille et la Porte saint-Antoine.
Vue de la bastille de Paris, de la porte Saint-Antoine et d'une partie du Faubourg
par Jacques Rigaud.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.