.
-

Place des Saussaies, à Paris  (VIIIe arrondissement). - Cette place a été formée en 1902. On a construit au n°1 de cette place, en 1905, l'hôtel de la compagnie de Saint-Gobain. Sur cet emplacement se trouvait en 1775 l'hôtel de Paroy, qui devint hôtel de Mme de La Briche, mère de Mme Molé. Le comte Molé, qui habitait avec sa belle-mère l'hôtel de La Briche, fit construire à côté un hôtel pour ses deux gendres, le marquis de la Ferté et le comte de la Ferté-Champlatreux. Cette maison fut vendue en 1848 au comte de Béhague et l'hôtel de La Briche fut vendu également en 1848, au comte d'Albon, puis passa au comte de Grancey. La famille d'Albon aliéna une partie des jardins pour complaire à Mme de Persigny qui habitait alors l'hôtel actuel du ministère de l'Intérieur. Après la guerre, on a construit les locaux du ministère sur l'emplacement de ce parc, et l'ancien hôtel de La Briche et ses dépendances ont disparu, pour faire place à l'hôtel de la compagnie de Saint-Gobain. 

N° 13-11-9. Emplacement de l'hôtel du Tillet (1775). Le comte de Ségur, pair de France, habita en 1812 le 11 qui fut acquis en 1848 par le comte de Granccy. Au 11 actuel est une des portes de l'hôtel du ministère de l'Intérieur (ancien hôtel de Beauvau).

N° 10 et 8. Fut hôtel Chevenc de La Chapelle (1768). Le marquis de Faudoas d'Esparbès (1787). Là naquit Mlle d'Esparbès qui devint Mme Savary, duchesse de Rovigo. Sous la Restauration le 10 fut habité par  Gourgues, pair de France. Le colonel vicomte de Grancey, tué à Champigny en 1870, y naquit en 1831. Au 8, bandeaux sculptés et au centre médaillon avec soleil entouré de couleuvres. 

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.