.
-

Parc des Buttes-Chaumont, à Paris (XIXe arrondissement). - La haute chaîne de
collines qui sépare les vallées de la Seine et de la Marne, au Nord-Est de Paris, porte, vers l'endroit où elle s'interrompt brusquement, à l'extrémité Sud-Est de la plaine Saint-Denis, le nom de buttes Chaumont. Ce nom est fort ancien; on le trouve dans un acte de 1216 : in territorio dicto Calvo monte. Il signifie, sans aucun doute Mont Chauve c'est-à-dire dépouillé de végétation. On avait utilisé ces buttes en y construisant des moulins à vent. La disposition accidentée du sol permit, le 30 mars 1811, à une poignée de braves de lutter toute une journée contre l'armée des Alliés.
-
Parc des Buttes-Chaumont.
Parc des Buttes-Chaumont.

C'est en 1863 que le gouvernement impérial fit transformer ces monticules à aspect désolé en un superbe parc anglais : vingt-cinq hectares furent circonscrits pour réaliser ce projet. Au centre, un lac fut creusé, entourant un très haut promontoire. que surmonte une élégante reproduction du temple de la Sibylle, de Tivoli. On y accède par deux ponts, dont l'un, est  jeté à une hauteur de 67 mètres.

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.