.
-

Lycée Henri IV, à Paris (Ve' arrondissement). -  Cet établissement, situé derrière le Panthéon, occupe une partie de l'emplacement de l'ancienne abbaye royale Sainte-Geneviève. En vertu d'un décret du 1er mai 1802, concernant le rétablissement des collèges sous le titre de lycées, celui qui portait le nom de Napoléon fut placé dans les bâtiments de cette abbaye, en ne conservant que la bibliothèque qui en occupait la partie supérieure. Sous la Restauration, cet établissement prit provisoirement le nom de Collège royal Henri IV

Des constructions importantes furent projetées par Lahure, architecte, et notamment le grand bâtiment donnant sur la rue Clovis, dont l'exécution n'eut lieu qu'en 1824 et 1825. Ce vaste bâtiment, qu'on a été obligé de construire avec une très grande économie, offre cependant une masse assez imposante; le fronton de la porte principale devait être orné d'une couronne contenant le buste de Henri IV. Le modèle en a été fait par Gérard, statuaire, et des pierres ont été placées afin d'y sculpter cet ornement. Elles donnent aujourd'hui à cette porte un caractère de lourdeur qu'on devrait faire disparaître.

L'église dépendant de l'ancienne abbaye Sainte-Geneviève a été démolie vers 1808. La rue Clovis passe sur l'emplacement de cet ancien monument qui était parallèle à l'église Saint-Étienne-du-Mont. La tour à été conservée; elle fait partie des constructions affectées au lycée Henri IV.
-

Le Lycée Henri IV, à Paris (5e arrondissement).
Le Lycée Henri IV, à Paris. Ci-dessous, la façade de la rue Clovis, avec, au fond, le Panthéon
et son dôme. Ci-dessous, la tour de Clovis et le lycée vu depuis la place du Panthéon.
En bas, la cour à l'entrée du lycée. © Photos : Serge Jodra, 2009 - 2010.--
La Tour de Clovis (au Lycée Henri_IV), à Paris (5e arrondissement).
Le lycée Henri IV et la tour Clovis, à Paris (5e arrondissement).
-
Le Lycée Henri IV, à Paris (5e arrondissement).
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.