.
-

Fontaines de la Place de la Concorde, à Paris (VIIIe arrondissement) - Il a deux fontaines, exactement semblables, élevées à chaque extrémité de la petite esplanade longue qui divise la place de la Concorde du Nord au Sud, et au centre de laquelle s'élève l'obélisque de Louqsor. Au centre d'un grand bassin de pierre à hauteur d'appui, est un fort piédouche qui porte une grande vasque, au milieu de laquelle un groupe de 3 enfants, les génies de l'Agriculture, de la Navigation et de l'Industrie, supporte une espèce de bouclier concave, surmonté d'un gros bouton d'où s'échappe un bouillon d'eau, qui s'épand sur le bouclier, descend dans la vasque, et de là dans le bassin inférieur. Sous la vasque, adossés à son support et assis, sont deux dieux marins et les Quatre Saisons; vis-à-vis d'eux, vers le bord du bassin, trois Tritons et trois Néréides sortent de l'eau, et tiennent dans leurs bras un gros poisson qu'ils semblent forcer à lancer un jet d'eau parabolique dans la vasque. 

Ces fontaines, vues de près, paraissent d'une élégance un peu lourde; mais elles font bon effet dans l'ensemble général de la place, bien que le bassin inférieur soit d'un trop faible diamètre, et peut-être trop haut de bords. Aucune fontaine de Paris ne verse des eaux aussi abondantes. Ces fontaines ont été érigées vers 1840 sur les plans de Hittorff. Les vasques et toutes les figures sont en fonte de fer cuivrée par le procédé galvano-plastique, depuis 1861. (C. D-Y.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.