.
-

Eglise Saint-Jean-le-Rond, à Paris (IVe arrondissement). - Cette église était située dans l'ancien Cloître-Notre-Dame (Rue du Cloître-Notre-Dame). Les fonts baptismaux de l'église de Paris étaient anciennement à Saint-Germain-le-Vieux, qui portait alors la dénomination de Saint-Jean-Baptiste; dans la suite ils furent transférés près de la cathédrale, dans une chapelle bâtie pour cet usage. Cette chapelle, abattue en même temps que les anciennes églises de Notre-Dame et de Saint-Étienne (Notre-Dame de Paris); fut rebâtie au pied de la tour septentrionale de la nouvelle basilique. Le style d'architecture de Saint-Jean-le-Rond paraissait dater du XIIIe siècle; le portail était beaucoup plus nouveau. 

Leboeuf remarque qu'autrefois dans cette église, et peut-être même à l'entrée de la cathédrale, se terminaient juridiquement certaines affaires ecclésiastiques. C'était un reste de coutume qui rappelle ce qui se pratiquait plus anciennement aux portiques des grandes églises. Le cartulaire de Saint-Magloire renferme un acte qui finit par ces mots : Fait dans l'église de Paris auprès des cuves. On lit aussi dans l'ouvrage intitulé : Recherches sur la Chirurgie, que les médecins s'assemblaient autrefois à la cuve Notre-Dame. Saint-Jean-le-Rond servait dans les anciens temps de paroisse aux laïques qui habitaient le cloître Notre-Dame. 

On démolit cette église en 1748; les fonts baptismaux, les fondations et le service divin furent transférés à Saint-Denis-du-Pas, qui depuis cette époque s'appela Saint-Denis et Saint-Jean-Baptiste. Le savant Ménage, Henri Boileau, avocat général, et le théologien Jean-Baptiste Duhamel, furent inhumés dans l'église Saint-Jean-le-Rond.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.