.
-

Cimetière de Picpus, à Paris (XVIIe arrondissement). - Ce cimetière tient son nom de la rue de Picpus, qui est l'un des tronçons de l'ancien chemin dit de Saint-Maur qui mettait en relations les abbayes de Saint-Denis et de Saint-Maur. On ignore l'origine de cette dénomination étrange de Picpus, qui s'orthographiait autrefois Pique-passe ou Pique-puce. Cette rue, qui conserve encore aujourd'hui son aspect monacal, a aussi donné son nom à plusieurs congrégations religieuses. Le cimetière correspond au vaste enclos du couvent des religieuses pénitentes dans lequel furent inhumées, au nombre de 1306, les personnes guillotinées sur la place voisine du Trône-Renversé (aujourd'hui Place de la Nation), parmi lesquelles André Chénier, Roucher, Linguet et divers membres de familles de vieille noblesse : Sombreuil, Rohan-Rochefort, La Fayette, Roquelaure, etc. (NLI.).
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.