.
-

Paris : IXe arrondissement
L'Opéra
Rues et places

Rue Saint-Lazare
Rue de Budapest
Avenue du Coq
Rue Mogador
Rue de Provence
Rue des Mathurins
Boulevard Poissonière
Boulevard des Capucines
Rue de Liège

Boulevard Haussmann
Boulevard des Italiens
Rue de Chateaudun
Rue La Fayette
Rue Lamartine
Rue de Maubeuge
Rue Notre-Dame de Lorette
Rue du Faubourg-Montmartre
Rue de la Chaussée d'Antin
Rue Poissonière
Rue du Faubourg-Poissonière
Edifices divers

Opéra Garnier
Fontaine Saint-Georges

Lieux de culte

Eglise de la Trinité
Eglise Notre-Dame de Lorette

A regarder les plus anciens plans de Paris, on se rend compte, d'un coup d'œil, que la région dont nous allons maintenant traiter ne fut guère, jusqu'au règne de Louis XIII, qu'une prairie, mise en culture maraîchère pour l'approvisionnement de la ville. Si l'on consulte ensuite un plan de la première moitié XVIIIe, siècle, on verra qu'il n'y avait encore eu ni grands changements, ni grands progrès.

C'est du règne de Louis XV qu'il faut dater l'époque où la vie commença à transformer et à animer ce quartier. L'enceinte dite des Fermiers généraux, entreprise sous Louis XVI, représentée par les boulevards que l'on nomme extérieurs, le renferma dans Paris : jusque-là, il en avait été isolé, tant par la fortification de Charles V. que par la construction, en 1630, du rempart, auquel ont succédé les grands boulevards intérieurs. Il faut dire, cependant,qu'au delà de ce rempart et jusqu'au tracé de la rue Saint-Lazare, le territoire était considéré comme un faubourg de Paris, relevant des paroisses Saint-Eustache et Saint-Roch ; mais, à l'origine, il avait fait partie intégrante des deux paroisses rurales qui, jusqu'à 1860, sont demeurées indépendantes de Paris : Montmartre et Clichy. Tout ce qui, dans le IXe arrondissement, est situé à l'Ouest de la Chaussée-d'Antin appartenait à Clichy; tout ce qui est à l'Est, à Montmartre. Deux fiefs anciens et importants y étaient situés : les Percherons, sur Clichy, la Grange-Batelière, sur Montmartre. Peu de rues : la grande artère transversale de l'Ouest à l'Est était la rue des Percherons, au-,jourd'hui rue Saint-Lazare; la grande artère transversale, du Sud au nord (rue du Faubourg-Montmartre et chaussée des Martyrs); le chemin de Clichy, qui est devenu l'opulente Chaussée d'Antin; à l'Est, uniquement les rues de la Grange-Batelière, Bergère, de la Voirie (rue Cadet), et d'Enfer (rue Bleue).

Le IXe arrondissement, dit L'Opéra, est limité à l'Ouest par l'axe des rues Vignon, Tronchet, du Havre et d'Amsterdam; au Nord, par l'axe des boulevards de Clicliy et Rochechouart; à l'Est, par l'axe des rues du Faubourg-Poissonnière et Poissonnière; au Sud, par l'axe des boulevards Poissonnière, Montmartre, des Italiens, des Capucines et de la Madeleine. Sa superficie est de 213 hectares : seuls, les quatre premiers et le VIe ont une surface moindre.
-

Opéra de Paris.
L'Opéra Garnier, à Paris.

Quartier Saint-Georges.
L'origine du nom du quartier Saint-Georges est incertaine. Ce quartier littéraire et artiste était déjà surnommé la Nouvelle Athènes sous le premier Empire. Sa place Pigalle est restée curieuse. Ses anciens cafés littéraires et politiques ont été remplacés par des cabarets plus ou moins artistiques. Le « quartier Bréda » n'est plus qu'un souvenir. Un hôtel du XVIIIe siècle, fort intéressant, est à signaler au n° 9 de la rue Victor-Massé. L'église est celle de la Trinité.
-

Paris : magasins du Printemps.
Les rotondes des magasins du Printemps, boulevard Haussmann.

Quartier de la Chaussée-d'Antin.
Le quartier de la Chaussée-d'Antin n'a pas de caractère bien particulier, mais les constructions anciennes y sont plus nombreuses que dans le précédent. Le lycée Condorcet y occupe le couvent des Capucins, construit par Brongniart en 1780. Il y a rue de la Chaussée-d'Antin, n° 21, un joli hôtel du XVIIIe siècle; le n° 44 de la rue Taitbout est une « petite maison » du même siècle. Notre-Dame de Lorette et l'Opéra (Palais Garnier), sont les monuments de ce quartier, avec la synagogue de la rue de la Victoire.-
 

Paris : buste, rue de la Victoire.
La façade de la synagogue
de la rue de la Victoire.
Un buste de femme sur une façade
de style Empire, rue de la Victoire.
© Photos : Serge Jodra, 2011.

Quartier du Faubourg Montmartre.
L'animation est beaucoup plus grande dans le quartier du faubourg Montmartre, où se trouvent l'hôtel des ventes mobilières, le théâtre des Folies-Bergère, le Conservatoire de musique, dont l'église de Saint-Eugène est voisine. La marie est installée dans un bel hôtel du XVIIIe siècle; un autre de cette époque est à noter rue Grange-Batelière, n° 10; sont à mentionner encore : rue du faubourg Montmartre, n° 21, une maison de 1720 environ; rue Bergère, n° 7, une « petite maison », et n° 20, l'hôtel Le Normand de Mézières; rue de Trévise, n° 32, l'hôtel Martinet (du premier Empire);  rue Cadet, n° 9, l'hôtel de Courmont, et n° 24, la « petite maison » du comte d'Artois.

Quartier Rochechouart.
Le quartier Rochechouart (du nom d'une abbesse de Montmartre) renferme le square Montholon et le collège Rollin.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.