.
-

Ouro Preto
Ouro Preto. - Ville du Brésil; 66 300 habitants. Elle fut fondée par des mineurs portugais vers le milieu du XVIe siècle. Elle devint capitale de la province de Minas Geraes (Minas Gerais) pendant la durée de l'empire. Centre de l'exploitation des filons aurifères de la région, Ouro Preto avait été construite au hasard de la disposition des affleurements d'or pour les besoins momentanés des chercheurs du métal précieux; dans beaucoup de maisons, l'entrée des galeries formait en quelque sorte les caves. Entre l'église San Francisco, comprise dans le rayon urbain à 1300 mètres d'altitude, et la station de l'embranchement du chemin de fer central, la différence de niveau est de 180 m. 

Cet urbanisme défectueux, avec des rues impraticables, au flanc d'une montagne à pente très raide, dominant une gorge étroite fait aujourd'hui tout le charme de la ville, mais décida à la fin du XIXe siècle le gouvernement estadoal à transférer son siège à Belo Horizonte, renommée (sans grand succès) Cidade de Minas. Un emplacement égal à celui qu'il possédait dans l'ancienne capitale a été offert à titre gratuit à chaque habitant d'Ouro Preto dans la nouvelle ville. 

L'empereur dom Pedro Il avait fondé à Ouro Preto (311 kilomètres du groupe diamantifère de Diamantina) une très importante école des mines où professaient des maîtres français : Gorceix (école normale), Thiré (école polytechnique), Beauvais (école des mines); etc. A citer aussi une école de pharmacie qui était remarquable par ses cours de botanique; une prison centrale, modèle du genre; l'ancien palais des présidents; château fort portugais (XVIe s.); le monument élevé à la mémoire de Tiradentes, célèbre agitateur du XVIIIe siècle exécuté par les autorités coloniales, etc.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra - 2006. - Reproduction interdite.