.
-

Orsay

Orsay (Orceacus, Orceiacus) est une commune de la France, dans le département de l'Essonne, sur la rive droite de l'Yvette. Population : 16 300 habitants. Aujourd'hui, important pôle universitaire, Orsay était autrefois déjà mentionné au XIe siècle. C'est dans la plaine qui s'étend au-dessus d'Orsay que, vers l'an 1000, Bouchard, comte de Corbeil, défit l'armée de Robert-Eudes, comte de Chartres. Au XIIe siècle, il y avait une forteresse à Orsay. Sous Charles VI, le possesseur de la terre d'Orsay, Raymond Raguier, y fit bâtir un château. Mais celui-ci ne tarda pas à devenir un repaire de brigands qui profitèrent des guerres civiles de cette malheureuse époque pour commettre tous les excès. En juin 1423, les Anglais assiégèrent le château, et en firent prisonnière la garnison, qu'ils amenèrent à Paris : les soldats liés deux à deux avec une corde qui leur serrait fortement le cou; les gentilshommes et les chevaliers tenant appuyée sur leur poitrine la pointe d'une épée, « en signe de gens rendus à la volonté du prince », dit le Journal de Paris sous les règnes de Charles VI et Charles VII qui rapporte ces faits. Au XVIIIe siècle, le fermier général Grimod du Fort agrandit le château et l'embellit; il fit aplanir la colline, et obtint que le cimetière fut transporté à l'extrémité du village. Le château devint, après la Révolution, la propriété de divers personnages, parmi lesquels Mme Hulot et Arrighi, duc de Padoue. Mme Hulot, belle-mère du général Moreau, fit élever en l'honneur du vainqueur de Hohenlinden un petit édifice, le Temple de la Gloire; qui est aujourd'hui tout ce qui reste de l'ancien château. L'église d'Orsay, construite aux XIIe et XIIIe siècles, mais presque complètement refaite au XVIIIe n'offre, pas grand intérêt. Aux environs d'Orsay se trouve le château du Grand-Launay, au milieu d'un parc arrosé par l'Yvette et qu'avait dessiné Morel, auteur de la Théorie des Jardins. (F. Bournon).
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.