.
-

Nisibe (Nisibis). - Ancienne ville de Mésopotamie, capitale de la Mygdonie, aux sources du Mygdonius. Importante dès l'époque assyrienne, conquise par Lucullus, elle était, à partir de l'époque de Tigrane, auquel on la rendit, le grand entrepôt commercial de la Mésopotamie. Trajan la reprit, Hadrien la céda, Lucius Verus la conquit encore et Sévère en fit la grande place frontière. Sapor l'assiégea à trois reprises, de 338 à 350, toujours repoussé. En 363; Jovien l'abandonna aux Perses. Bélisaire les y battit en 544, Marcien en 573. Ses ruines très étendues se voient près de la bourgade de Nisibin
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.