.
-

Nanjing (Nankin), c. à d. cour du midi, a été ainsi appelée parce qu'elle était la résidence méridionale des empereurs de la Chine. Population : 3 millions d'habitants (février 2010). Cette ville du Jiangsu, très étendue, est située sur le Yangzi (Yang-tsé-kiang), à 900 km au Sud-Est de Pékin, avec laquelle elle communique par un canal. L'un des temples, qui est un des plus beaux édifices de la Chine, a une tour dite tour de porcelaine, garnie de faïence et haute de 65 m, avec neuf étages. Nankin a été historiquement le siège de nombreux établissements d'instruction publique et de ses bibliothèques, était, à l'époque impériale, regardée comme la ville savante de l'empire, dont elle a été la capitale jusqu'en 1363. Elle a été prise et saccagée par les Mandchous en 1645, et bombardée en 1842 par les Anglais, qui y conclurent le traité par lequel ils ont acquis l'île de Hong-kong (restée en leur possession jusqu'en 1997), et se sont fait ouvrir 5 ports de la Chine. Les Taïpings, rebelles soulevés contre le gouvernement chinois, se sont emparés de cette ville en 1855, et en ont fait le centre de leurs opérations. Cette insurrection avait écrit sur sa bannière : "Mort aux Mandchous, rétablissement d'une dynastie chinoise, abolition de l'idolâtrie et conversion de la Chine à la religion chrétienne. " Mais le chef des insurgés. Tien-té, ne possédait qu'une notion très superdicielle du christianisme, et c'est la doctrine de Confucius qui dominait dans son esprit. Les troupes impériales sont venues assiéger Nankin en 1863.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010. - Reproduction interdite.