.
-

Mortagne

Mortagne ou Mortagne-au-Perche est une commune de la France, dans le département de l'Orne. Population : 4550 habitants. 

Eglise construite de 1494 à 1535, flanquée d'une tour massive du XVIe siècle souvent restaurée; gothique dans son ensemble, elle a des parties Renaissance intéressantes, telles que les voûtes ornées de fleurons et de figurines. 

Anciennes maisons des XVe et XVIe siècles. Portail Saint-Denis (XVe siècle), reste du château construit par le duc de Bretagne Jean IV. Hippodrome sur le coteau voisin de la ville. Le château de Mortagne, aujourd'hui complètement disparu, auquel la ville doit son origine, fut construit au Xe siècle par les seigneurs de Corbon, qui devinrent dès lors comtes de Mortagne et plus tard comtes du Perche. 

La ville fut prise par le roi Robert en 997; les Anglais s'en emparèrent en 1424, et le duc d'Alençon les en chassa en 1449. Lors des Guerres de religion, Mortagne fut encore souvent prise et reprise; enfin, le 24 mars 1794, elle fut attaquée et occupée par Stofflet et les Vendéens qui l'évacuèrent deux jours après. (GE).

Mortagne-du-Nord est une commune du département du Nord, située au confluent de l'Escaut et de la Scarpe, à 19 kilomètres de Valenciennes, doit son origine à un château bâti au IXe siècle. Population : 1667 habitants.

Mortagne est la ville de naissance du général baron Fernig, non moins célèbre par son propre mérite que par le courage et le dévouement de ses deux filles qui combattirent, à ses côtés, sur tous les champs de bataille.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009 - 2014. - Reproduction interdite.