.
-

Moret ou Moret-sur-Loing. - Localité de la Seine-et-Marne, sur la rive gauche du Loing; Restes de fortifications du XVe siècle, dont les deux portes de Paris et de Bourgogne. Eglise du XIIe siècle, consacrée en 1166; par Thomas Becket; le portail principal a été refait au XVe siècle. De l'ancien château royal il ne subsiste que les ruines du donjon du XIIe siècle; Fouquet y fut enfermé quelques mois en 1664. Anciennes maisons de bois des XVe et XVIe siècles. Pont du Moyen âge
-
Moret
Porte de Paris, à Moret.

On s'accorde généralement à placer à Moret l'ancienne station romaine de Lathophaum; la localité actuelle existait avec son nom au IXe siècle; un concile y fut tenu en 830. Un autre concile y régla, en 1154, les démêlés de la commune de Vézelay avec le comte de Nevers. La seigneurie de Moret, comprise dans le domaine de la couronne, fut donnée pour douaire à Jeanne de Bourgogne en octobre 1332, puis à Marie d'Anjou, reine de France, le 14 août 1429. Henri IV en fit don, en l'érigeant en comté, à sa maîtresse Jacqueline de Bueil (1604).

Il y avait à Moret une abbaye de religieuses bénédictines, où vécut, au XVIIIe siècle, un personnage énigmatique, « la Mauresse », jeune fille de couleur, souvent visitée par les membres de la famille royale; tout ce qu'on a raconté d'elle jusqu'ici est du domaine de la légende.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.