.
-

Montréjeau

Montréjeau, Mons Regalis. - Commune de la Haute-Garonne, à 14 kilomètres à l'Ouest de Saint-Gaudens, est au confluent de la Garonne et de la Neste; 2700 habitants. Sa situation est des plus délicieuses; bâtie au débouché des montagnes, cette petite ville occupe un de ces beaux plateaux qui existent le long et au pied de la chaîne des Pyrénées. De cette situation les regards se promènent sur les riants paysages, le riche territoire que les deux rivières arrosent avant leur réunion. C'est un magnifique amphithéâtre, parsemé d'habitations particulières. 

La ville a sur la grande route une fort belle vue et sur la Garonne un quartier bien construit, dont les deux parties communiquent par un pont en marbre de six arches, d'une élégance remarquable. Ancien entrepôt du flottage considérable qui se faisait autrefois sur la Garonne et la Neste, Montréjeau a autrefois bénéficié du commerce en grains, bestiaux, mulets, pelleterie, etc., qui y était actif. Cette ville est le lieu de naissance du général Pelleport.
-

Montréjeau.
Montréjeau : le pont sur la Garonne. 
Le village s'élève à 100 m au-dessus du fleuve.

Près de Montréjeau sont les grottes de Gargas (traces d'occupation au Paléolithique), ainsi appelées du nom d'un seigneur féodal qui les avait transformées en prison où il faisait mourir ses ennemis. Des crimes plus affreux encore ont donné au XVIIIe siècle une nouvelle célébrité à ces grottes. Un maçon, Blaise Ferrage, homme de petite taille, mais de force herculéenne, s'était choisi, à la manière des bêtes fauves, un repaire dans ces grottes. Il enlevait les femmes et les filles des environs, et souvent tuait à coups de fusil celles qui fuyaient. La mort même, ne les mettait pas à l'abri de sa brutalité et de sa fureur. Ce monstre les coupaient ensuite par morceaux et les dévorait. Il marchait toujours armé d'une ceinture de pistolets, d'un fusil à deux coups et d'un poignard. Déjà plus de trente malheureuses femmes avaient été victimes de ce cannibale, lorsqu'on parvint à l'arrêter. Il fut condamné à mort par le parlement de Toulouse, et exécuté le 13 décembre 1782.
-

Château de Valmirande.
Château de Valmirande, près de Montréjeau. 
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.