.
-

Montier

Montier-en-Argonne. - Ancienne abbaye d'hommes de l'ordre de Citeaux, fondée en 1134, au diocèse de Châlons, dans la vallée de la Chée, à l'emplacement actuel de la ferme de Vieux-Montiers, sur le territoire de la commune de Sommeilles (Meuse), puis transférée non loin de Possesse au lieu où elle subsista jusqu'à la Révolution.
Montier-en-Der (parfois orthographié Montierender) est une commune de France, dans le département de la Haute-Marne, à l'Ouest de vassy. Dans la zone argileuse du gault (Champagne humide), sur les rives de la Voire; 2176 habitants. Centre important d'élevage pour l'espèce chevaline. 
-
Montier-en-Der : intérieur de l'église.
L'intérieur de l'église de Montier-en-Der.

Doit son origine à une abbaye de bénédictins fondée en 671 au milieu des forêts du Der par saint Berchaire, fondation approuvée en 672 par le roi Childéric Il (Monasterium in Dervo ou monasterium Dervense). L'abbaye fut sous la garde des comtes de Champagne

Le haras a été construit sur les ruines de l'ancienne abbaye dont il ne subsiste plus que l'église, qui sert d'église paroissiale et qui est remarquable par son abside en style roman (XIIIe siècle) (mon. hist.). (E. Chantriot).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009 - 2012. - Reproduction interdite.