.
-

Millau

Millau est une ville de France, dans le département de l'Aveyron, sur la rive droite du Tarn, au confluent de la Dourbie. Population : 21 400 habitants.

Histoire.
Les plus anciens documents mentionnant Millau remontent au IXe siècle et la désignent sous le nom de Aemilianum et Amiliavum, ce qui semble indiquer une origine romaine. Au Moyen âge, elle fut le siège d'une vicomté, possédée du XIe au XIIIe siècle, par les comtes de Barcelone et après eux par les comtes d'Armagnac. Au XVIe siècle, tous les habitants embrassèrent la Réforme, et la ville devint l'un des boulevards du protestantisme. En juillet 1574, les députés des églises calvinistes du Languedoc s'y réunirent, publièrent un manifeste et élurent pour généralissime le prince de Condé. Une autre assemblée protestante y dé cida en 1620 une révolte contre Louis XIII; la ville fut soumise et Richelieu la fit démanteler. La révocation de l'édit de Nantes la dépeupla et amena une décadence qui dura jusqu'à la Révolution.

Monuments.
Eglise Notre-Dame, édifice roman avec curieux clocher octogonal , mais profondément remanié aux XIVe et XVIe siècles. Eglises modernes de Saint François et du Sacré-Coeur. L'église des Pénitents conserve une descente de croix de G. de Crayer. Ancien hôtel de ville de la Renaissance avec beffroi. La place d'Armes est bordée de galeries supportées par des colonnes' romanes et gothiques. Nombreuses maisons anciennes. Des fortifications, il ne subsiste qu'une double porte du XIIe ou du XIIIe siècle. A proximité de la commune se trouve aussi le Viaduc de Millau, un pont autoroutier à habans,  qui franchit la vallée du Tarn et a été inauguré en 2004 (tablier de 2460 m; hauteur libre : 270 m).

Millau est le lieu de naissance du philosophe et du cardinal de Bonald.

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.