.
-

Malaga

Malaga. - Ville d'Espagne (Andalousie), chef-lieu de la province du même nom, sur la Méditerranée, au fond d'une baie profonde et sûre, dans laquelle se jette le Guadalmédina; 526 000 habitants. Située dans une plaine d'une admirable fertilité, sous un climat assez inégal, Malaga exporte des vins renommés, des citrons, des oranges, des amandes, des figues et des raisins secs; poisson abondant et excellent. 

La ville est percée de rues étroites et tortueuses. On y remarque une belle promenade, le Paseo de Alameda, qu'orne une superbe fontaine du XVIe siècle; la cathédrale, attribuée à Diégo de Silve; la porte de l'ancien Atarazana ou arsenal des Maures, dont il subsiste encore l'Alcazar; et le Gibralfaro ou citadelle, qui domine la ville.

Malaga fut fondée par les Phéniciens, qui l'appelèrent Malaca. Riche et prospère sous les Carthaginois, puis sous les Romains, elle tomba au pouvoir des Wisigoths, puis des Arabes, après la bataille du Guadalete : sa prospérité ne fit que s'accroître, et les écrivains arabes en parlent avec admiration. Ferdinand et Isabelle s'en emparèrent, en 1487. Elle fut occupée par les Français, en 1810.

-

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.