.
-

Lons-le-Saunier

Lons-le-Saunier (Ledo, d'où le nom de Lédoniens donné aux habitants) est une commune de France, dans le département du Jura, sur la Vallière; population : 18500 habitants. Vins blancs champanisés; culture de melons. Sel gemme et sources salées (concession de Montmorot); source minérale du Puits-Salé; fabrication de fromages de gruyère; etc.

La ville a dû son origine aux salines exploitées depuis une antiquité fort reculée; au Moyen âge elle fut possédée par les sires de Chalon. En 1364, Lons-le-Saunier fut incendiée par des routiers anglais; elle fut encore livrée aux flammes en 1595 par le baron d'Arsonville, lieutenant de Henri IV, et en 1637 par le duc de Longueville.
-

Lons-le-saunier : la place de la Liberté.
La place de la Liberté, à Lons-le-Saunier, sur une ancienne photographie.

Monuments.
Eglise Saint-Désiré, conservant une vaste crypte romane (mon. hist.) à trois nefs et trois absides qui renfermait jadis le chef de saint Désiré, archevêque de Besançon au Ve siècle; l'édifice qui la surmonte est des XIIe et XVe siècles, mais fort mutilé. Eglise des Cordeliers du XIIIe siècle avec des remaniements du XVe; belles boiseries provenant de l'ancienne abbaye de Gigny; sépultures des seigneurs de la maison de Chalon. Statues de Rouget de l'Isle par Bartholdi, du général Lecourbe par Etex; bustes de Bichat et du sculpteur Perraud. Musée riche, surtout en objets antiques. Promenade de la Chevalerie. Etablissement de bains, bel édifice surmonté d'un dôme; il est entouré d'un beau parc. (GE).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.