.
-

Ligne de circonvallation

Ligne de circonvallation, du latin circum, autour, et vellum, retranchement; nom donné autrefois aux ouvrages de fortification passagère dont une armée de siège s'environnaient, pour se défendre contre les attaques des troupes qui tenteraient de secourir la place assiégée. Ces ouvrages enveloppaient souvent la place elle-même. Quand les assiégeants opposaient aux sorties de l'assiégé un fossé avec parapet, ou toute autre ceinture défensive, c'est ce qu'on appelle une ligne de contrevallation.
.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.