.
-

Libourne

Libourne est une ville de France, dans le département de la Gironde, sur la rive droite de la Dordogne et au confluent de l'Isle. Population : 21 800 habitants.

La ville est ancienne, car le poète Ausone la citait déjà dans ses épîtres sous le nom de Condate Lillae. En 1269, elle a été rebâtie à quelque distance de son premier emplacement, sur l'ordre du roi d'Angleterre, par le sénéchal de Guyenne, Roger de Leyburn, qui lui donna le nom de son fief patrimonial; le roi lui concéda une charte municipale. Libourne fut, à deux époques, assiégée et enlevée aux Anglais, par Du Guesclin en 1377, par Danois en 1451, puis reprise par les Anglais commandés par Talbot en 1452. La cour des aides de Bordeaux a été plusieurs fois transférée à Libourne et y a tenu ses séances de 1675 à 1690. Le parlement de Bordeaux y a été plusieurs fois exilé. 

Libourne possède un hôtel de ville du XVIe siècle qui renferme une bibliothèque et un musée. On y voit encore deux tours du XIVe siècle qui sont un reste des remparts. L'église, du XVe siècle, restaurée au XIXe, a une belle flèche de 71 m. Un pont en pierre a été construit de 1820 à 1824. Le port s'étend le long des deux rivières. La marée s'élève de 4 à 5 m à Libourne. L'arrondissement de Libourne est riche en vins de qualités très variées.

Libourne est le lieu de naissance du conventionnel Garreau, du duc Decazes qui fut ministre sous la Restauration, du général Clément Thomas, victime de la Commune de Paris. 

Les armes de Libourne sont : d'azur à un navire d'or, les voiles ferlées, sur une onde d'argent ombrée d'azur avec un croissant montant d'argent et trois fleurs de lis d'or en chef, une sur chaque mat de navire. (G. R.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.