.
-

Leptis

Leptis est le nom de deux anciennes villes de la côte Nord d'Afrique
La Petite Leptis, dont les ruines se voient à Lamta, près de Monastir (Tunisie), fut une des plus riches cités du pays, payant à Carthage un tribut d'un talent euboïque par jour. 

La Grande Leptis ou Leptis Magna (auj. Lebda), près de Khom, en Libye, était la principale des trois cités de la Tripolis africaine (Tripolitaine). Vieille colonie sidonienne, elle fut soumise à Carthage qui combla son port. Les ruines de la ville phénicienne sont d'aspect imposant avec ses hautes murailles, ses palais, son forum, ses quais. A l'Est sont celles de la ville romaine, avec son hippodrome, son amphithéâtre, etc. Leptis Magna était le grand entrepôt du commerce avec l'Afrique intérieure. Au VIIe siècle, les Arabes la détruisirent. (A. M. B.).
-

Ruines de Leptis Magna.
Leptis Magna, à une centaine de kilomètres à l'Est de Tripoli.
Elle est considérée comme l'un des sites romains les plus complets et les
mieux préservés de la région méditerranéenne. Source : The World Factbook.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.