.
-

Le Tréport

Le Tréport (Ulterior portus) est une ville de la France, dans le département de la Seine-Maritime, arrondissement de Dieppe, sur la rive gauche et à l'embouchure de la Bresle. Port de commerce et de pêche, plage balnéaire très fréquentée, l'une des plus voisines, de Paris. La ville s'allonge au pied d'une falaise de 100 m. Population : 5900 habitants. 

Le Tréport ne prit quelque importance qu'au Moyen âge; la ville se forma près de l'abbaye Saint-Michel fondée en 1059.
-

L'église Saint-Jacques, au Tréport.
L'église Saint-Jacques, au Tréport.

Eglise Saint-Jacques (Le Majeur).
Monument classé depuis 1840, l'église saint-Jacques donne une impression de force et de robustesse, cadrant bien avec l'endroit rude et abrupt où il s'élève. Cet emplacement fut choisi dès le XIe siècle. L'ancien cimetière et l'église s'étant écroulés en 1362, on bâtit quelques années plus tard l'église actuelle. Elle subit bien des dégâts pendant la guerre de Cent Ans et fut remise à neuf en 1699.

Les murs sont en damiers de silex et de pierre de Caen; la tour gothique est très ouvragée. Un portail' Renaissance s'ouvre sous le porche, abri en grès; le tympan est finement travaillé d'ornements : feuilles de vigne et grappes de raisin, feuilles de chardon, noeuds (cordons de pèlerin) entrelacés de coquilles Saint-Jacques (l'une d'elles est vue côté concave, avec sa noix); le bénitier est l'un des plus anciens connus sous le porche d'église. Beaux vitraux modernes. 

Le Présbytère.
Le Presbytère est une belle maison à encorbellement, de structure moyenâgeuse, mais à la façade Renaissance, fut acquise par Jean Le Roux, maire de la ville, pour la somme de 1100 livres tournois, par acte passé devant Charles Griel et Claude Lhomme, tabellions jurés du comté d'Eu, le 28 février 1650. Les sommes employée par la ville pour cet achat provenaient en partie des deniers d'étapes des régiments de Picardie et de La Meilleraye logés au Tréport le 15 décembre 1649.
-

Le Tréport : le Presbytère.
Le Presbytère

Le pignon à degrés et son Manneken-Pis rappellent ceux des pays du Nord, à gauche l'ancien chemin de Criel, bordé par la grande muraille faite de silex, briques et de pierres, vestige de l'enceinte ouest de l'abbaye Saint-Michel du Tréport.

L'ancien Hôtel de ville.
Reconstruit en 1882, sur l'ancienne porte de la ville, l'ancien Hôtel de Ville offre une belle façade en silex et en briques, agrémenté d'une tourelle poivrière.

Les armoiries de la ville ornent le bâtiment; en dessous, la croix de guerre avec étoile de bronze de 1950 honore la ville, très durement touchée par sept bombardements durant la Seconde Guerre mondiale.
-

L'ancien Hôtel de ville du Tréport.
L'ancien Hôtel de Ville. © Photos : Serge Jodra, 2010.

En 1977, les services de la mairie déménagent pour des lieux plus adaptés aux temps modernes, et permettent ainsi au Musée du Vieux-Tréport et à la bibliothèque municipale de s'y installer. (Infos : Ville du Tréport).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.