.
-

Larache, en arabe El-Araïch, c. à d. jardin de plaisir, Lixus des anciens. - Ville du Maroc, à 150 km au Nord-Ouest de Fès, avec un port à l'embouchure  et sur la rive gauche du fleuve Loukkos (Louccos) dans l'Atlantique; 107 000 habitants environ. 

Larache a été prise par les Espagnols en 1610. L'intérieur de la vieille ville a conservé en grande partie sa physionomie espagnole, avec les restes des défenses de la place qui existaient déjà en 1689 au moment où le sultan Moulay lsmaïl s'en empara. C'est une ville de très grande ancienneté, citée dès le début du IXe siècle. Les Français  l'ont bombardée en 1765.

Il existe de très beaux jardins aux environs de la ville, le long ne la rive gauche du fleuve, en remontant les méandres du Loukkos; on y récolte des oranges renommées et célèbres dans tout le Maroc pour leur saveur et leur taille. C'est là du reste que la tradition place le jardin des Hespérides

Le climat de Larache est très humide. La ville est en effet soumise constamment soit aux vents du large, soit aux vents d'Est, qui passent sur les grands marécages que forme le fleuve et que recouvre à chaque marée le flux, soit aux vents du Sud qui longent la côte marocaine.

.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.