.
-

Kuei-Hua-Tcheng ou Koukou-Khoto.  - Ville de Chine, province de Chan-si (Shansi), sur le Tourghouan-pira, affluent du Hoang ho, au Nord-Est du grand coude septentrional de ce fleuve. Située dans un district qui avait été enlevé aux Mongols (Tchakar), c'était une des grandes places fortes de l'empire chinois; la ville mongole a 10 km sur 8. La ville a été historiquement le grand entrepôt du commerce entre la Mongolie et la Chine, le noeud des routes vers la Mongolie (Ouliassoutaï, Kobdo, Oulan Bator), la Dzoungarie, le Turkestan chinois, le Tibet; c'était aussi le siège d'une des plus célèbres universités bouddhiques. Elle renfermait de grandes teintureries et imprimeries sur étoffes; on y tissait des étoffes en poil de chameau, on y travaillait le marbre, etc. Elle a succédé à Khara-Koto et Tsagan-Khoto (Tchagan-nor) dont les ruines sont au voisinage.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.